vendredi 30 décembre 2016

11e TROPHÉE International de LYON


        Photo (c) Lyon Olympique Echecs

Pendant la période des fêtes on manque d'activités échiquéennes dans notre région. Heureusement il y avait le Trophée international de Lyon auquel ont participé deux membres de l'Echiquier Grenoblois Ilyan Todorov et Claire Pernoud qui réalise une excellente performance en annulant contre trois joueurs à plus de 1850.

Grille americaine finale
Performances Fide
Compte-rendu sur le site du Lyon Olympique Echecs

mercredi 21 décembre 2016

                Joyeux Noël


                                                                     Source World Chess Hall of Fame

lundi 19 décembre 2016

Coupe Loubatière - Phase départementale


        On reconnaît sur la photo les Grenoblois Edwin Akopian, Gino Vairo, Michel Beaussier et Aurélien Lagarrigue

La phase départementale de la Coupe Loubatière a eu lieu ce dimanche à L'Espace Grenette de Bourgoin sous la direction de Patrick Louistisserand. L'Echiquier Grenoblois présentait deux équipes. Les autres clubs présents étaient Bourgoin, Eybens, Echirolles, mais, en raison d'un nombre impair de formations participantes, le système Molter a dû être utilisé, ce qui a rendu la compétition plus difficile à suivre. Les résultats seront affichés sur le site FFE dès que possible. On peut déjà signaler les belles victoires d'Edwin Akopian (1412) sur Alain Paret (1629) et Gérard Mezquita (1556) après une finale digne d'un joueur expérimenté.
Finalement, l'équipe A, composée de Gino Vairo, Mihel Beaussier, Thomas Buisse et Aurelien Lagarrigue, se qualifie pour le tour suivant en gagnant le tournoi. Un grand bravo à eux!. L'équipe B avait le désavantage de ne disposer que de 3 joueurs : Edwin Akopian, Théo Echard et Nathan Bergonzoli, mais elle s'est bien défendue.

Résultats complets

dimanche 18 décembre 2016

Tournoi du PEL

Le tournoi du PEL s'est déroulé le samedi 17 décembre 2016 dans les locaux de l'Echiquier Grenoblois.
Manel SALMI gagne le tournoi avec 4.5/5 aux départages devant Yann SAYA. Le podium est complété par Guillaume LAMBERT HOAREAU.


Facebook de l'Echiquier Grenoblois

L'Echiquier Grenoblois a dorénavant un compte Facebook.
Voici le lien : https://www.facebook.com/Echiquier-Grenoblois-229386344142260/

jeudi 15 décembre 2016

Compte rendu de Nat. I : R5 et 6 à L'Isle Sur la Sorgue.


    Les weekends se suivent et ne se ressemblent pas. Sauf sur un point : C'est souvent difficile de faire une équipe. Cette fois-ci ce fut presque impossible. Les forfaits pleuvaient, tous pour des bonnes raisons, et deux jours avant le weekend il n'était même pas question de quels joueurs allaient composer l'équipe, mais de minimiser l'amende qu'on allait avoir. Finalement un miracle s'est produit. Je ne sais pas restituer comment on est allé jouer avec une équipe entière et je ne pourrais pas citer tous ceux qui y ont contribué ayant fait parfois des grands efforts, que ce soit les joueurs ou les capitaines des autres équipes.  Je vais quand même en mentionner une : Christine Vernet, la maman de Solène, qui a accepté d'amener l'équipe et qui a accepté de réviser les règles du jeu d'échecs et s'asseoir au huitième échiquier pour compléter l'équipe le samedi ! Elle mérite bien un bouquet de fleurs. Le voici :




Malheureusement nous avons joué contre deux équipes dont l'objectif est le même que le nôtre : Le maintien.  Et malheureusement nous avons perdu les deux matchs de peu : 4-2 contre Carcassonne samedi et 3-2 contre Toulouse.

Samedi, Long et Vianney ont gagné. Nikolay, Solène, Jean Peyrin et Christine ont perdu contre plus forts. Mathieu et moi on a fait nul. La victoire de Long contre GM Prié fut magnifique. Avec les Noirs il avait réussi à lancer et conclure une très belle attaque. Prié était perdu après 20 coups et c'est quand même rare. Je vais essayer de convaincre Long de commenter sa partie et de la mettre ici. Elle mérite d'être vue par un grand nombre.

Dimanche Bertrand Fahys est venu remplacer Christine. J'ai gagné vite et bien mais ensuite on a encaissé quelques défaites : Solène avait un grand avantage mais n'arrivait pas à trouver un plan concret et son adversaire réussissait à embrouiller la position et l'emporter. Bertrand dut s'incliner contre plus fort et Mathieu dut encaisser une rare défaite. Entretemps Vianney et Nikolay avaient fait nulle et il restait alors Long et Jean. Jean avait une finale absolument égale sans chances réelles de gagner, mais j'étais obligé de lui demander de continuer. Son adversaire ne fit pas de faute et à la fin il ne restait qu'une tour chacun : nulle. Dans la dernière partie Long gagnait après 102 coups, mais la victoire était déjà acquise à Toulouse.
Les deux résultats nous font perdre beaucoup de place au classement, mais rien n'est perdu.
Le capitaine
 Klaus Bolding

Compte rendu de Nat I :Rondes 3 et 4 à Corbas.

     Les rondes 3 et 4 ont vu l'équipe faire deux bons matchs contre Corbas et Lyon Olympique Échecs. Le match du samedi contre Corbas ne donnait pas la victoire espérée, mais le résultat nul fut logique. Nulle solide de Long contre le renforcement de Corbas, le MI roumain Dumitrache. Nulle solide également de Mathieu et de moi-même.  J'avais une finale typique de la défense vieille Benoni, que j'aime bien, mais je n'ai pas trouvé des chances réelles de gagner. Victoire de Solène qui avec les Noirs a fait le même manœuvre que Aronian à Linares en 2006 dans sa partie contre Leko et qui fut décisive pour la victoire finale : 0-0, Rh8, Cf6-g8, f7-f5 et à l'attaque ! D'autres pions ont suivi et Solène a étouffé le roi adverse.  Iliyan avait lancé une attaque de grande envergure, mais avait raté un bon coup de défense et ne put ensuite résister avec une pièce en moins. Perte de Ludovic également. Puis Vianney gagnait en progressant lentement dans une finale supérieure avant que l'adversaire ne mit fin aux souffrances en lâchant une pièce. Le résultat était alors 2-2. Ce fut aussi le résultat final, car Christophe acceptait/proposait nulle (avec l'accord du capitaine) dans une finale égale et sans beaucoup de jeu ni pour l'un, ni pour l'autre.  Il avait joué sa défense favorite 1- b6 sans jamais être en danger. Et tout ceci en présence du grand spécialiste de cette défense, le GM Christian Bauer, qui jouait pour l'équipe de l'Isle sur la Sorgue !
      Pour ce match nous avons eu le plaisir de la visite de notre présidente Isabelle Billard et d'Alain Saint-Arroman.  Merci aux deux !  Alain s'est rappelé une partie que j'avais jouée à Grenoble en 1993 et qui l'a marqué, et comme justement elle avait un rapport avec la défense 1- b6, je donne ici la petite histoire. Quand on joue 1- b6 on espère que le fou sera utile sur la grande diagonale et pourquoi pas qu'il arrive un jour à croquer la tour blanche en h1. La tentative directe ne marche pas : 1.e4, b6 2.d4, Fb7 3.Fd3,f5 ? 4. exf5 !, Fxg2 5.Dh5+, g6 6. fxg6, Fg7 7. gxh7+, Rf8 8.Cf3 ! et les Blancs gagnent. Dans les années 70 des joueurs anglais avaient essayé de réhabiliter ce système. Cela donnait 1.c4, e6 2. d4, b6 3.e4, Fb7 4.Fd3, f5 5.exf5, Fxg2. Cela marchait plus au moins bien jusqu'à la partie Browne-Miles en 1978 ou Browne montra que les Blancs gagnent : 6.Dh5+, g6 7.fxg6, Fg7 8.gxh7+, Rf8 9.Ce2 ! Les Noirs jouent Cg8-f6, mais les Blancs jouent Dh4 et poursuivent avec Fg5, Cf4, Cc3 et 0-0-0, Les Noirs, avec une tour de plus, se sont retrouvé ligotés. L'idée que j'avais essayé avec succès en 1993 était une amélioration de Basman: 1.c4,e6 2.d4,a6 3.e4,b5 ! 4. cxb5, axb5 5.Fxb5, Fb7 6. Fd3, f5. Si maintenant 7.exf5, Fxg2 les Noirs ont plus de chances de se défendre contre l'attaque des Blancs. La tour noire peut par exemple aller de a8 en a5 et prendre le fou blanc qui sera en g5 ! Mon adversaire joua 7.f3 et je n'ai toujours pas pu placer l'idée originale de Basman. Quoi qu'il en soit, ceux qui jouent 1- b6 maintenant ne cherchent pas des variantes aussi aventureuses dès le début.
      Dimanche nous avons gagné contre L.O.E qui était en tête du groupe ! Tout le monde a bien joué. Victoire de Long, de Mathieu, moi-même et Solène. Nulle solide de Ludovic contre le MI Benitah et de Christophe contre Ludwig Fantin à qu'il rendait 300 points elo.  Perte logique d'Iliyan contre Guédon, perte un peu frustrante de Vianney qui dans une position solide faisait quelques imprécisions. Dans l'ensemble c'était un match sérieux. Avec une victoire, deux matchs nuls et une perte, nous sommes maintenant au milieu du tableau.
Le capitaine,
Klaus Bolding

Réglement du tournoi interne de l'Echiquier Grenoblois


lundi 12 décembre 2016

Ouverture du Club les mercredis de décembre

Compte tenu des vacances de Noël, le club sera ouvert ce mercredi 14 décembre pour des parties libres. En revanche, il sera fermé les 21 et 28 décembre.

Bachar Kouatly président de la FFE !

Bachar Kouatly a été élu ce dimanche président de la FFE, avec environ 62 % des voix, contre environ 36% pour Stéphane Escafre et 2% pour Philippe Dornbusch. Le comité directeur de la FFE est donc composé de 20 membres de la liste de B. Kouatly et de 4 membres de la liste de S. Escafre.
Vous trouverez toutes les informations officielles sur le site de la FFE.

dimanche 11 décembre 2016

Coupe Loubatière - Phase départementale

La phase départementale de la Coupe Loubatière se déroulera le dimanche 18 décembre 2016 à Bourgoin-Jallieu à l'Espace Grenette (centre ville).

Cette compétition se joue par équipe de 4 joueurs et est réservé au moins de 1700 elo.
La cadence est de 50 min + 10secondes / coup.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à me le faire savoir dès à présent (salinas.pierre@orange.fr), en me précisant si vous avez la possibilité de véhiculer d'autres joueurs.

Séminaire du mercredi 07 décembre : la victoire de Long contre le GM Prié !

Voici une des parties que nous avons pris plaisir à analyser lors du séminaire de mercredi :

Prié, Eric - Le, Quang Long

En espérant vous voir aussi nombreux lors de la prochaine session qui devrait avoir lieu mercredi 04 janvier.

Jérôme,

lundi 5 décembre 2016

Séminaire d’échecs du mercredi 7 décembre


 
Rendez-vous à 20h au club.
 Le troisième séminaire de cette saison (14e au total) aura lieu le mercredi prochain 7 décembre   à 20h dans le club.

   
  Patrick Le Febvre (Elo 1946) nous présentera la partie qu’il a disputée dimanche
 lors de la ronde des interclubs.
 et nous pourrons également analyser ensemble la partie de:
 notre MI Vietnamien (LE Quang Long, Elo 2400)
contre le
 GMI Éric Prié (Elo 2479)
qui s’est jouée samedi à l’Isle sur la Sorgue.
 


 Malgré l'annonce tardive (une des parties a été jouée hier!), nous vous attendons nombreux pour cette session interactive.
 
 
 Avec nos salutations échiquéennes,
     Alexandre Aksenov et Jérôme Blu
 


dimanche 4 décembre 2016

Ronde 3, Nat.IV, perdue 5-3

       Nous partions finalement à 7, le 8ème échiquier ayant déclaré forfait le matin même. Après une route pleine de ronds-points qui ont failli rendre malade Edwin, l'accueil à Annonay a été très chaleureux et sympathique. Fait inhabituel mais qui a bien contribué à la bonne ambiance : une photo de groupe prise par nos hôtes. Vous pouvez d'ailleurs aller voir les photos de la rencontre sur le site dédié en cliquant ici : photos de R3 de Nat. IV à Dazévieux . Fait relativement peu courant, mais qu'on notera pour la petite histoire : Les deux capitaines d'équipes sont des femmes.
     Toujours est-il que pour vous raconter cette ronde, ça va être un peu difficile, parce que je jouais aussi et j'ai énormément de mal, c'est un euphémisme, à suivre plus qu'une partie à la fois, et donc il vaut mieux que ce soit la mienne... Lorsque je me suis levée pour un premier café, je venais de gâcher une position égale (d'après mon adversaire) avec roques opposés et une attaque sur mon roque sur la colonne h qui ne menait pas à grand chose. Las, un mauvais calcul de ma part au centre allait me faire perdre un pion. En revanche, Edwin était déjà nettement mieux, avec une position solide et Gérard avait croqué la dame de son adversaire contre une tour.  A mon deuxième café, j'avais un deuxième pion de moins, Edwin consolidait sa position, Gérard avait toujours une D contre une T mais son adversaire résistait brillamment, avec deux cavaliers dominateurs au centre de l'échiquier. A mon troisième café, pour me remettre de mon abandon raisonnable devant la marée de pions adverses,  Edwin avait gagné, Gérard prenait le taureau par les cornes et rendait un peu de matériel pour éliminer les deux cavaliers, tandis que Georges signait sa feuille de match, maugréant contre lui-même et sa partie perdue. Moins de 20 minutes après, Pierre rendait les armes contre un adversaire très nettement plus coté (420 points Elo, tout de même !). Je n'ai pas vu l'adversaire de Gérard abandonner et restaient Thomas et Michel: Thomas avait obtenu une superbe position, avec roques opposés, attaque sur la colonne h et contre-attaque sur la colonne a, qui poussait le cavalier adverse en a1, d'où il ne pouvait plus sortir, tandis que Michel, malheureusement, avait laissé trainer un F que son adversaire n'avait eu qu'à ramasser. Les deux parties se concluaient presque en même temps, et nous finissions donc avec un score tout de même acceptable, compte-tenu des conditions : 5/3 pour Annonay.
  



Une défaite, pas une déroute


                Claire Pernoud a sauvé l'honneur


                Pierre Oblin, capitaine de l'équipe 3.

     
Ce dimanche, l'équipe 3 joue à domicile contre l'Echiquier des Lions, leader du groupe, une équipe très forte car majoritairement constituée de jeunes en pleine progression. À la table 3, Charles La Greca est le premier à en terminer. Il doit d'abord résister à la pression d'un pion adverse sur la 7e rangée. Il s'en débarrasse mais doit en accepter un second et finit par une erreur classique en finale de tours. À la table 7, Gino Vairo a une partie compliquée avec une qualité de moins, mais il y a du jeu. Finalement, il cède sous les menaces de son jeune adversaire et reçoit une fourchette de cavalier. Mais, à ce moment, la situation est compromise. À la table 5, Patrice Kondratoff fait longtemps jeu égal mais finit par perdre pied dans les complications tactiques imposées par son adversaire beaucoup mieux classé. À la table 2, Pierre Oblin se défend bien mais doit céder un pion dans une finale de pièces mineures. Il offre une pièce à son adversaire qui marque un moment de surprise mais refuse logiquement le cadeau empoisonné et gagne, avec une belle technique malgré son jeune âge. À la table 6, la partie de Cassius Garat semble équilibrée jusqu'à un sacrifice de Dame qui met fin aux hostilités, mais je n'ai pas suivi avec assez d'attention pour connaitre la valeur de la position à ce moment là. À la table 1, comme son voisin, Vincent Faivre a un pion de moins et une mauvaise finale de tours. Il doit s'incliner. À la table 4, Jean-Paul Joeckle n'a qu'une Dame contre Dame + Cavalier.

Enfin, à la table 8, Claire Pernoud joue avec 2 Cavaliers + 2 pions contre 1 Fou + 1 pion. Je ne verrai pas la fin, mais il ne semble pas y avoir de difficulté à marquer le seul point de la journée.

Une défaite sur le score probable de 1-7, un peu sévère car beaucoup de positions sont restées longtemps égales.

Résultats détaillés
Classement du groupe

samedi 3 décembre 2016

Téléthon: bilan

Bilan positif pour notre animation : de nombreuses personnes de tout âge ont pu profiter de notre stand samedi tout au long de la journée. Nous avons pu échanger avec un public enthousiaste, ravis d’avoir l’opportunité de pouvoir jouer et de recevoir nos conseils. La Halle Clémenceau a su accueillir une fois de plus une édition du Téléthon réussie dans une ambiance très sympathique, quoiqu’un peu fraîche.
 
 
Rendez-vous l’année prochaine. Jérôme Blu

vendredi 2 décembre 2016

Frédéric Chomier champion d'automne


     
C'est avec pas moins de deux points entiers d'avance sur ses poursuivants : Vincent Faivre, Etienne Royet et Jean Peyrin que Frédéric Chomier vient de remporter le traditionnel tournoi d'automne de l'Echiquier Grenoblois. On notera l'excellente performance d'Etienne Royet, pas encore enregistré par la Fide, qui gagne contre trois des plus forts joueurs présents. Félicitations au vainqueur et rendez-vous en janvier pour le tournoi d'hiver.

Grille américaine
Classement
Performances Fide