jeudi 30 avril 2015

Championnat de France Jeunes

6 rondes ont été jouées par les grands, 4 par les petits.

Thomas (benjamin) avec 2,5 est un peu à la peine.
Ehan (pupille) avec 4,5 fait un très bon parcours : quelques bonnes parties, et le petit coup de chance en plus nécessaire pour sortir du lot. Plus que 3 rondes pour un petit exploit.

Les petits ont commencé hier :
Océane (poussine) avec 2 sur 4 semble oublier ses déboires de N2 jeunes ; tant mieux pour elle.
Noémie avec 3 sur 4 fait une bonne entame, mais il reste 5 rondes pour confirmer.

Au niveau de la ligue, c'est Estée Aubert (pupille - Grenoble Bayard) qui mène la danse avec 6 sur 6 !
Suivent sa soeur Laurane (minime) et Thibaut Chiche (open A - Eybens) avec 5, puis Ethan.

On peut suivre tous les résultats sur le site de la FFE, ou bien les résultats complets de la ligue sur le nouveau blog de la ligue DSA

mardi 28 avril 2015

Le Tournoi - Film sur le jeu d'échecs


        Le film sort ce mercredi 29 avril

lundi 27 avril 2015

Championnat de France des Jeunes

Début du championnat dimanche 26.
L'organisation et les structures sont bien rodées : une salle immense regroupe tous les tournois : 350 poussins et petits poussins pourront s'installer en plein pendant les parties des plus grands ; à la buvette du club organisateur, il faut acheter des tickets à part pour pouvoir être servi ; le stand de la FFE et celui de Miss Boll sont pompeusement nommés "le Village des Echecs"; 50 parties sont en direct avec les commentaires inaudibles du GM de service ; une salle est réservée aux ligues pour les analyses et il faut toujours se battre pour quelque choses : cette année, la moitié des tables sont à 15 mètres des prises électriques les plus proches. Certaines d'entre elles sont réservées pour une batterie de flippers ! Il y a des priorités qui ne sont pas négociables !! Les tables et les chaises fournies par les  services de la mairie dimanche sont toutes enlevées lundi pour être remplacées par d'autres tables et chaises des services de la mairies quasiment identiques, les entraîneurs déchargent les camions, pagaille garantie, incompréhension totale... A Pau, c'est le déluge depuis dimanche : la salle de jeu est à 150 m, les portes de communications entre salles sont fermées pour des raisons aussi obscures qu'impérieuses et les gamins sont obligés de passer par dehors pour venir analyser ; ils arrivent trempés comme des soupes.

Les Echecs sont un sport ? Dans de telles conditions, absolument !

3 parties sont déjà jouées, soit un tiers du tournoi pour les catégories pupilles à juniors.
Thomas et Ethan pointent tous les 2 à 1,5 points avec de bonnes parties à leur actif.
Néanmoins, l'objectif d'obtenir une qualification directe pour l'an prochain s'éloigne déjà à grand pas.

Au niveau de la ligue, Laurane Aubert (minime) et sa soeur Estée (pupillette) sont les seules rescapées à 3 sur 3 avec Thibaut Chiche dans l'Open A.
Quelques exploits enregistrés lors de la 1ère ronde (gains de Salomé Saïah-1457- contre Afraoui- 1959- ; nulle de Bailleul-1561- contre Maache-1973- et K Berger-1647- contre Bergougnoux-2023-) n'ont pas eu de suite.

jeudi 23 avril 2015

Championnat de France des jeunes

Après avoir organisé un championnat de France adultes en 2012, les organisateurs palois, infatigables, remettent le couvert pour un Championnat de France des Jeunes




Du 26 avril au 3 mai, ce sont plus de 1200 jeunes qui vont en découdre dans les 14 catégories donnant lieu à un titre de Champion(ne) de France, sans compter les 2 opens pour ceux qui n'ont pas pu obtenir leur passeport national.

Notre club enverra 4 représentants, soit le plus petit chiffre depuis de longues années.
Du coup, l'Echiquier Grenoblois n'entrera pas dans le classement des clubs (il faut au moins 5 participants)



En benjamins, Thomas LEPOITTEVIN a clairement affiché son objectif : 6 points, soit une qualification directe pour l'an prochain. Il aura besoin d'être au mieux de sa forme, car sa catégorie est extrêmement dense avec plus de 40 joueurs à plus de 1750.




Chez les pupilles, Ethan SAYA voudrait bien lui aussi obtenir une qualification directe pour l'an prochain. Lui doit réaliser 6,5 points, autrement dit, terminer dans les 10 premiers.
Comme Thomas, c'est un gros travailleur, mais comme Thomas, il devra être au maximum

Les petites catégories jouent à partir de mercredi.



Noémie BEAUSSIER, petite poussine, en est déjà son 2e championnat de France. Elle a fait d'immenses progrès depuis l'an passé, et dans les petites catégories, tout est possible.... alors... wait and see



Enfin Océane RODRIGUES-CISSE a connu une saison difficile, notamment en N2 jeunes. Cela pourrait être l'occasion pour elle de rebondir et repartir de l'avant.

On notera enfin que Francesco RAMBALDI, qui est qualifié d'office N°1 en minimes, ne devrait pas participer : il commence à flirter avec l'élite mondiale, et un titre de champion de France jeunes n'est plus très attractif.

site de la FFE
site FFE du championnat de France jeunes
site du club Pau-Henri IV

... à suivre...




Neckar Open

Lucas ne nous signale pas les tournois qu'il joue, mais attention à la curiosité du webmestre !



Le site du tournoi (en allemand)


Une autre partie de la ronde 4

mardi 21 avril 2015

Communiqué

L'affichage sur le site de la FFE du classement final de Nationale 4, qui mettait notre équipe en dernière position, était erroné en raison d'un mauvais calcul du programme informatique. C'est l'équipe de Valence qui occupe cette place au départage "particulier" (nous les avons battus à la première ronde).
La nouvelle page de résultats

En conséquence :
L'équipe de Jérôme Blu reste en Nationale 4 pour la saison prochaine.

vendredi 17 avril 2015

Bilan des inter-cercles 2014-2015


        Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Nationale 1

En terminant sur le podium, notre équipe réalise sans doute le meilleur résultat jamais obtenu par l'Echiquier Grenoblois. On rappelle que la nationale 1 est située juste en dessous du Top12 qui est la "Ligue 1 des échecs". Bravo à tous les joueurs qui ont participé à cette aventure : Francesco, Jordi, Lucas, Long, Jean-Christophe, Klaus, Christophe, Sylvie et les remplaçant(e)s Claire, Olivier, Eric et Raphaël. Comme dit Olivier Rioland qui a dirigé le groupe "La palme des gains revient à Grenoble avec 50 victoires individuelles, sur 88 possibles (57%)".





Nationale 3 / Equipe 2

Sous la main ferme de Cap'tain Blanchard, notre équipe 2 se maintient, non pas facilement, mais avec tout de même 3 points d'avance et +9 sur Meximieux, 7 points sur Annemasse et 8 sur Eybens 2. Les 9 titulaires étaient Raphaël, Hugues, Olivier, Patrick, Christophe, Georges, Jean, Valentin et Lucien.
Mathieu, Alain, Philippe, Boris et Holger ont joué une ou deux fois. Compte-rendu de la dernière ronde ci-dessous.





Nationale 3 / Equipe 3

La tâche de Pierre et de ses hommes n'était pas facile : en début de saison, l'assemblée des capitaines avait décidé de mettre les meilleurs dans l'équipe 2 et, quand il y a une défection, des joueurs de niveau N3 ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval, comme on dit chez nous. Je pense que l'an prochain, des jeunes comme Thomas ou Ethan pourraient renforcer cette équipe qui était composée de Brice, Jordan, Thierry, Pierre, Bernard, Vincent, Nikolay, Théo, Alexandre, Charles, Patrice, et Claire.
Frédéric, Hugo et Pascal on aussi joué un match. A noter que Thierry, comme son Capitaine, a joué 9 fois. Bravo à tous pour ce maintien bien mérité.





Nationale 4 / Equipe 4

La descente de notre équipe, qui vient d'être évitée de justesse, était redoutée en début d'année, car, en dehors des 2 jeunes cités plus haut (Thomas et Ethan) qui ont leur place au niveau supérieur et du capitaine Jérôme, elle est composée soit de joueurs d'autres équipes qui ont fait un match ou deux, soit de joueurs qui ne peuvent assurer le maintien d'une équipe en Nationale, évidemment, ça dépend du sens qu'on donne au mot "National" dans le sport...
Il est vrai que la poule de Grenoble, comprenant des équipes premières de villes importantes, était beaucoup plus difficile que l'autre, mais le jeu d'échecs est une guerre impitoyable... Un merci particulier à Isabelle et Jérôme qui ont fait 7 matches, à la famille Lepoittevin et à Pascal (6 matches).

Liste des participants :

jeudi 16 avril 2015

Une partie décisive de l'équipe 3

    KAYYALI, Alexandre - LA GRECA, Charles
    Grenoble 3 - Vichy / Ronde 9
1. b3 c5 2. Bb2 d5 3. e3 Nc6 4. Bb5 Bf5 5. Ne2 e6 6. O-O Nf6 7. d3 Bd6 8. Nd2 O-O 9. Bxc6 bxc6 10. Ng3 Bg6 11. f4 h6 12. e4 Bc7 13. Qf3 Nd7 14. f5 exf5 15.exf5 Bh7 16. f6 Nxf6 17. Bxf6 Qxf6 18. Qxf6 gxf6 19. Rxf6 Be5 20. Raf1 Bxf6 21.Rxf6 Bg6 22. Rxc6 Rfc8 23. Rf6 Kg7 24. Rf4 Re8 25. Nf3 Re6 26. Kf1 Ra6 27. a4 Rc8 28. Nf5+ Bxf5 29. Rxf5 Rd6 30. d4 cxd4 31. Nxd4 Rf6 32. Rf2 Rxf2+ 33. Kxf2 Kf6 34. Ke3 Ke5 35. Nf3+ Kd6 36. Kd3 Rg8 37. g3 Rg6 38. Nd4 Kc5 39. c3 Rf6 40.Ke2 h5 41. Nf3 Rb6 42. Nd4 Kd6 43. Ke3 Ke5 44. b4 Rf6 45. Nf3+ Kf5 46. h3 Ke6 47. Ke2 Rg6 48. Kf2 Rg8 49. Nd4+ Kf6 50. Kf3 Rc8 51. Ne2 Rc4 52. Ke3 Ke5 53.Kd3 a5 54. b5 Rxa4 55. b6 Kd6 56. Nd4 Ra1 57. Kc2 Rg1 58. Kb2 Kd7 59. Nf5 Kc6 60. Ne7+ Kxb6 61. Nxd5+ Kb7 62. Nf4 Rxg3 63. h4 Rg4 64. Nxh5 Rxh4 65. Ng3 Kb6 66. Kb3 Rg4 67. Nf5 Rf4 68. Ne3 Kc5 69. Ng2 Re4 0-1

mardi 14 avril 2015

Dernier round pour l'équipe 2


        Cliquer sur la photo pour l'agrandir

On pouvait croire que Grenoble rencontrait Grenoble tant nos adversaires de Bourgoin sont souvent dans la capitale de l'Isère.
Raphaël débutait avec les noirs par un gambit Dame / Tarrasch et se retrouvait très rapidement avec une mauvaise structure de pions. On sait bien que le vieux Siegbert disait que si les noirs ont peur d'un pion isolé en d5 il vaut mieux qu'ils ne jouent pas aux échecs, mais vers le 20e coup, Raphaël avait 3 pions isolés + 2 pions doublés et isolés sur la colonne f. Il se procurait ensuite un pion passé, mais son adversaire aussi et, après promotion des deux fantassins, la finale de Dames était complètement perdante pour les noirs.
Il faut dire que pendant ce temps là, Raphaël, qui était aussi arbitre, devait s'occuper de Georges dont l'adversaire ne supportait pas les réponses "a tempo", puis du crash de deux pendules. Georges, jouant évidemment tous ses coups a tempo, trouvait un joli gain de pièce que son adversaire refusait pour en perdre deux. Table 5, Valentin montait une attaque sur le roque blanc de Florent Budin et l'obligeait à entrer dans une finale perdante, pendant que l'adversaire de Georges criait "Il ne me laisse pas écrire mon coup". A vrai dire, je ne suis pas certain que ce soit le Berjallien qui ait crié le premier. Table 4, Jean qui jouait contre Daniel Sotiaux dit "l'espion", pour les raisons que l'on sait, était confronté à une défense moderne variante Prost. Il obtenait un avantage mais se trompait de plan et arrivait dans une finale perdue. Table 8, Lucien gagnait une pièce pour 3 pions mais tombait dans un piège et perdait la Dame. Table 6, Boris perdait également mais je n'ai rien vu. Table 3, Patrick perdait rapidement un pion pour une position active et la paire de fous, mais il devait finalement user de la méthode classique consistant à échanger l'un des fous contre un cavalier afin d'entrer dans une finale de fous de couleurs contraires nulle. Restait Cap'taine Blanchard qui jouait une finale de fous de même couleur enfermés derrière un rideau de pions bloqués. Il aurait pu se contenter d'une nulle tranquille mais permettait à son adversaire très combatif d'ouvrir le jeu et d'obtenir une partie indécise dont Hugues nous jure qu'elle était gagnée pour lui, mais qui s'est finalement terminée par le partage du point. Score final 4-2 contre nous, mais l'équipe se maintient presque facilement.

lundi 13 avril 2015

Le week-end du 11 avril 2015


Samedi
Naujac       0-7 Grenoble 1   16:15 à Corbas
Grenoble 2   4-2 Chambery     14:15 à Chambery
Villeurbanne 6-1 Grenoble 3   14:15 à Grenoble

Dimanche
Grenoble 1   7-0 Toulouse     10:00 à Corbas
Bourgoin     4-2 Grenoble 2   14:15 à Grenoble
Grenoble 3   3-3 Vichy        14:15 à Couzon
Montelimar   5-3 Grenoble 4   14:15 à Montélimar

dimanche 12 avril 2015

Nationale 3, groupe 17

Nous avions rendez-vous à 13h45 au club pour aller àChambéry.
Une des voitures prévues est celle de Patrick. D'emblée, il me demande de conduire. Je sais que Patrick n'est pas un fondu du volant, et je me remémore quelques épopées Dantesques avec lui. Je rentre mes grandes canes comme je peux sous le volant de sa 206 et j'écrabouille celles de Raphaël derrière moi. Sur l'autoroute, divers voyants s'allument sur le tableau de bord ; une alarme retenti en forme d'insupportable mélopée, et à plus de 90, le véhicule se met à brouter dangereusement le macadam.
Arrêt sur une aire de repos pour vérifier que toutes les roues sont encore attachées au véhicule, et on repart.
Le parfait équipage de joueurs d'Echecs en goguette.
On arrive à Chambéry 15 minutes après l'autre voiture partie 15 minutes après nous.
Place au jeu : un match nul suffit pour nous maintenir, une victoire ce serait bien.

C'est parti : au 1er, Raph' fait un début très ordinaire : il ne sacrifie pas une pièce, ni une qualité, ni même le moindre petit pion ! Olivier, son adversaire, ex-Grenoblois, ex-Clichois, Ex-Chalonnais (variante Diégo) ex-plein de choses, se retrouve tout déconfit par une telle audace et du coup ne pense même pas à sacrifier le moindre petit pion lui non plus (c'est dire!). La partie s 'engage dans une sorte de finale insipide, et alors, Olivier se retrouve pleinement et sacrifie un pion pour entamer une attaque de mat inexistante. Raphaël réalise proprement son avantage matériel.
Au 2, Cap'tain' Blanchard joue une Est-indienne, son adversaire tente une Sämisch. 
Edouard Goufeld disait à propos de la Sämisch « lorsque les blancs poussent leur pion en f3, j'éclate de rire et je joue Cc6 ! »
Hugues éclate de rire et joue Cc6. Enfin, je crois qu'il n'a pas éclaté de rire, mais il a bien joué Cc6.
Puis Il arrive à planter son monstre (le Cc6) en d4, et après quelques échauffourées, son adversaire est contraint de donner une qualité, puis de tendre la main.
Au 3e, c'est mon retour après une pause d'un an (hormis un ou deux rapides). Je joue 1.d4, mon adversaire une est-indienne, moi une Sämisch. Mon adversaire, prudent, n'éclate pas de rire, il ne joue pas Cc6. Il aurait dû, car du coup, il se prend une attaque expresse sur le fianchetto et abandonne avant le 20e coup, une dame en moins.
Moralité : éclater de rire ou pas, avec les noirs ou pas, 2-0 pour Grenoble sur la Sämisch.
Au 4, Patrick avec les noirs joue une partie : c'est Patrick, il ne se passe pas grand chose, c'est plus ou moins égal, parfois il gagne, de temps en temps il perd. Ici il fait nulle.
Au 5e, Valentin joue une attaque de minorité dans un gambit-dame. Il envahit les cases fortes, assiège les pions faibles, en capture un, puis deux, puis trois. C'est propre, c'est clair, c'est efficace, il empoche le point pendant que l'adversaire contemple le désastre.  On se demande bien qui il a pu avoir comme prof d'Echecs.
Jean au 6e joue une Sicilienne qui ressemble à une française ; mais certains doctes experts pensent que c'est plutôt une française ressemblant à une sicilienne. C'est égal, petit avantage, égal, puis nul.
Georges au 7e fait LA gaffe : au lieu de jouer une position complètement hermétique ou inférieure avec une paire de cavaliers qui ruent dans tous les sens et rendent noeud-noeud ses adversaires, il joue une bonne position, ouverte, avec la paire de fou. Peu habitué à gérer un avantage aussi considérable, il manque une première fois de perdre la dame, mais, en artisan consciencieux, il ne rate pas la 2e occasion.
Enfin au 8e, Lucien juge sans doute indécent d'avoir un avantage écrasant avec un pion de plus. Il rend donc son pion, affaiblit les autres, permet à la tour adversaire le maximum de contre-jeu et finit donc par perdre courtoisement.

Bilan 4 à 2 pour Grenoble.

Au retour, je conduisait encore, et sur l'autoroute, j'ai fait monter la voiture de Patrick à plus de 100km/h. Même la voiture est arrivée à Grenoble.

vendredi 10 avril 2015

Sabina au Championnat US


        Sabina interrogée après la partie par Maurice Ashley

    Foisor, Sabina - Virkud, Apurva
    Championnat US féminin / Ronde 9
1. d4 d5 2. c4 e6 3. Nc3 Nf6 4. Nf3 Be7 5. Bf4 O-O 6. Qc2 c5 7. dxc5 dxc4 8. e3 Bxc5 9. Bxc4 Nc6 10. a3 a6 11. Rd1 Bd7 12. Ba2 Be7 13. O-O b5 14. Bb1 Qc8 15.e4 g6 16. e5 Nh5 17. Bh6 Rd8 18. Ne4 Na5 19. Qe2 Nc4 20. g4 Ng7 21. Bg5 Bxg5 22. Nfxg5 h6 23. b3 hxg5 24. bxc4 Bc6 25. Nf6+ Kf8 26. Qe3 Bb7 27. Rxd8+ Qxd8 28. cxb5 axb5 29. Qc5+ Qe7 30. Nh7+ Ke8 31. Qxb5+ Kd8 32. Rd1+ Kc8 33. Nf6 Qxa3 34. Qc4+ Kb8 35. Nd7+ Ka7 36. Qd4+ 1-0

Avec un score actuel de 5/9, Sabina réussit son meilleur Championnat des USA.

Classement et commentaires sur Europe Echecs

Victoire finale de Grenoble en N4 jeunes



Un message du capitaine :
Ca y est la saison se termine. Merci à: STAMBOULIAN Clement, STAMBOULIAN Edouard, BEAUSSIER Noemie, FAISSOLE-DURAND Tom , CASIDA Mariposa, ECHARD Theo, VALLEE Louis pour votre participation avec motivation qui permet à notre équipe de finir premier du classement général. Merci également aux parents et aux entrainneurs qui ont rendu possible ce bon résultat. Passez tous de bonnes vacances pour revenir encore plus motivé à la rentrée. Je ne sais pas si le fait de finir premier fait monter l'équipe en nationale III, Alain confirmera ou non.
Michel Beaussier

NDLR : Il risque d'y avoir un match de départage pour la montée. Ne partez pas tout de suite en grandes vacances :-)

Séminaire d'échecs - 6e séance

Voici la partie qui a été analysée ce mercredi 8 avril :

    Le Quang, Long - Delabaca, Romuald
    Nationale 1 / Grenoble-Cannes / Ronde 7
1. c4 Nf6 2. Nf3 e6 3. g3 d5 4. Bg2 dxc4 5. Qa4+ Nbd7 6. Qxc4 c5 7. O-O a6 8.Qc2 Ra7 9. Rd1 b6 10. d4 Bb7 11. Nc3 Be7 12. e4 Qa8 13. d5 exd5 14. exd5 Nxd5 15. Nxd5 Bxd5 16. Rxd5 Qxd5 17. Bf4 Nf6 18. Ne5 Qe6 19. Bc6+ Kf8 20. Re1 Kg8 21. Qd1 Qc8 22. Bf3 Bf8 23. g4 Re7 24. g5 Ne8 25. Bd5 Qf5 26. Bg3 Nc7 27. Bb3 Ne6 28. h4 Nd4 29. Bd5 Qc2 30. Nxf7 Rxf7 31. Qxc2 Nxc2 32. Re8 Nb4 33. Be6 g6 34. Be5 1-0

Télécharger la partie

mardi 7 avril 2015

L'Echiquier Grenoblois qualifié pour les quarts

de finale de la Coupe de France



Notre équipe rencontrait, ce dimanche, la très forte formation parisienne de Rueil emmenée par Olivier Renet, l'un des premiers (chronologiquement) GMI français. A la table 1, Francesco jouait agressivement avec les noirs et poussait son adversaire à l'erreur, la partie se terminant par un pseudo-sacrifice de Dame. A la table 2, Jordi gagnait rapidement un pion et la partie. Au troisième échiquier, Long prenait l'avantage en milieu de jeu, sacrifiait une qualité pour 2 pions et la paire de fous, mais devait se contenter de la nulle. Au quatrième, Jean-Christophe jouait vite et précis avec les noirs et se retrouvait dans une finale de tours gagnante après le 40e coup.
Echiquier Grenoblois           3-0 Rueil Malmaison
N RAMBALDI Francesco      2500 1-0 RENET Olivier          2498 B
B FLUVIA POYATOS Jordi    2445 1-0 HOURIEZ Clement        2326 N
B LE QUANG Long           2403 X-X COTONNEC Melkior       2334 N
N OLIVIER Jean-Christophe 2354 1-0 SONG Julien            2379 B


dimanche 5 avril 2015

N2 jeunes : dure fin de saison

C'était le dernier acte de la saison pour notre équipe de Nationale 2 jeunes.
Au programme, 2 matches difficiles contre les équipes de Hyères et d'Orange.

Samedi, notre équipe était 1ère de son groupe et jouait pour la montée en Top Jeunes.
Sur le papier le match contre Hyères s'annonçait indécis.
Malheureusement il ne fallut même pas une demi-heure de jeu pour se rendre compte que non seulement il n'en serait rien, mais qu'en plus nous irions vers une grosse défaite.
2 parties nulles constituaient le minuscule butin des 10 parties jouées et le score de 12 à 0 ne souffrait aucune discussion.

Les jeunes hyèrois passaient en tête et ne rataient pas l'occasion de revenir en Top Jeunes après leur 2e gain du week end dimanche contre Sainte Foy les Lyon.

Notre second match, contre Orange, tournait lui aussi à la débandade, et il fallut 2 parties arrachées un peu contre le cour du jeu pour que le score ne soit "que" de 10 à 6 en faveur des jeunes provençaux.




Classement final

jeudi 2 avril 2015

Un week-end de Pâques chargé



Le week-end débutera samedi matin avec le tournoi Fide d'Echirolles. Ensuite, à Saint-Paul Trois Châteaux, dès 16h, notre équipe jeunes de nationale 2 jouera la montée au Top contre Hyères.

Dimanche, dès que vous aurez ramassé les oeufs dans le jardin, il faudra vite aller au club (1er étage) à 10h pour assister au match de 8e de finale de la Coupe de France Grenoble-Rueil. A la même heure, vous pourrez suivre les rencontres de N4 jeunes au rez de chaussée, et, si vous passez par Saint-Paul Trois Châteaux, assister aux dernières parties de N2 contre Orange.

Les infos sur ces 4 événements arrivent !